Toutes les raisons pour lesquelles votre chien aboie

J’ai récemment vu un malinois dans un jardin qui couraient le long de la clôture avec un golden qui courrait de l’autre côté. J’ai ensuite remarqué que le berger portait un collier électrique. Lorsque j’ai demandé poliment à son propriétaire pourquoi, elle m’a répondu : « Parce qu’il aboit quand ils courent, et que cela dérange les gens ». En parlant de choc, j’ai été sidéré. Les chiens aboient, c’est ce qu’ils font. S’attendre à ce qu’un chien n’aboie pas pendant qu’il joue, c’est s’attendre à ce que les jeunes enfants se taisent pendant qu’ils font la course avec leurs amis : ça n’arrivera pas tout le temps ! Cela dit, il y a des moments où aboyer peut être problématique.

La plupart des chiens aboient quand quelqu’un est à la porte d’entrée. C’est ce qu’on appelle un aboiement d’alerte et c’est un comportement normal. La plupart d’entre nous veulent que nos chiens nous fassent savoir quand quelqu’un est dehors ; cependant, nous voudrions aussi qu’ils arrêtent d’aboyer quand on le leur demande ! C’est là que le problème se pose souvent.

Régler les problèmes d’aboiement pour les intrus

Les livreurs

Scindons ceux qui s’approchent de chez vous en deux catégories : les livreurs et les visiteurs. Pour les livreurs, une solution simple et rapide consiste à apprendre à vos chiens qu’après quelques aboiements, leur travail consiste à courir vers un endroit désigné, loin de la porte. Vous pouvez facilement leur apprendre ce comportement en utilisant un mot tel que « Bonbon ». Bien entendu, vous devrez les entraîner au début sans distractions telles qu’une livraison réelle ou une sonnerie de sonnette. Une fois que le comportement est bien ancré, lorsque le livreur se présente, laissez quelques aboiements et utilisez ensuite le mot magique. Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vos chiens s’éloignent de la porte !

Les visiteurs

Il en va tout autrement pour les visiteurs, car leur entrée dans la maison peut provoquer encore plus d’excitation. Apprenez à vos chiens à aller au lit, à se coucher et à rester à la maison lorsque la sonnette retentit ou que quelqu’un frappe à la porte. En bref, pour enseigner ce comportement « au panier », il faut faire en sorte que votre chien se couche à plusieurs reprises en lui lançant une friandise. Une fois que vous êtes sur qu’il va se coucher, ajoutez le signal verbal juste avant de lancer la friandise. Lorsqu’il aura maîtrisé ce comportement, ajoutez le fait de s’allonger et de rester couché. Félicitations et récompense sont le secret. Une fois que votre chien l’a compris, le truc est d’ajouter la sonnette comme signal environnemental. Cela signifie qu’il faut sonner à la porte et dire ensuite à vos chiens d’aller se coucher. Répétez, répétez, répétez ! Vos chiens vont bientôt s’apercevoir que lorsque la sonnette retentit, la prochaine chose qui se passe est qu’on leur demande d’aller au lit, et qu’ils vont en fait se coucher en entendant la sonnette, dans l’attente d’une friandise. Comme ils seront couchés, il y a de fortes chances qu’ils n’aboient pas. Quoi qu’il en soit, une fois qu’ils sont couchés tranquillement pendant quelques minutes, laissez l’invité s’approcher d’eux ou relâchez-les pour aller saluer l’invité. Demandez à un ami ou à un membre de la famille de jouer le rôle de l’invité pendant la période d’entraînement, et n’oubliez pas de récompenser votre chien pour être resté sur place ! N’hésitez pas à visiter le site : DogsPlanet.com vous trouverez des idées d’exercices !

Attirer votre attention

Parfois, les chiens aboient simplement parce qu’ils veulent quelque chose. Certains chiens aboient pour attirer l’attention, d’autres parce qu’ils veulent être nourris ou promenés. Et ça marche ! Comment puis-je le savoir avec une telle certitude ? Parce que les chiens font ce qui marche. Si quelque chose cesse de fonctionner, ils cessent de le faire. Quel serait l’intérêt d’aboyer et d’être nourri si jamais rien ne se passait. La réponse à cette question est simple : arrêtez de céder. Même si c’est l’heure du repas, si votre chien aboie, attendez qu’il se soit calmé pendant un certain temps et nourrissez-le ensuite.

Aboiement dans le jardin

Une autre plainte fréquente concerne les aboiements dans le jardin. Si votre chien aboie après des écureuils, des oiseaux, des passants et à peu près n’importe quoi, la solution est d’appeler votre chien à l’intérieur. Là encore, des aboiements vigilants, c’est bien, mais pas des aboiements incessants. Qu’est-ce que vous dites ? Il ne viendra pas quand vous appelez ? Il est alors temps de se familiariser avec le rappel, en s’exerçant progressivement à des distractions plus difficiles. Et n’oubliez pas de récompenser votre chien quand il vient.

Aboiement quand il est seul

Si votre chien aboie lorsqu’il est laissé seul, la solution est différente. Si vous n’êtes absent que quelques heures, envisagez plutôt de laisser votre chien à l’intérieur. S’il doit rester à l’extérieur, essayez de comprendre ce qu’il aboie. S’il s’agit d’un chien qui se trouve de l’autre côté de la clôture, envisagez la pose d’un brise-vue, qui bloquera la vue de votre chien. S’il aboie sur absolument tout et que vous risquez de perdre votre chien parce qu’il a été déclaré nuisible, il est temps de s’affoler. La meilleure technique est de le sortir 3 fois par jour et il est important de créer un jeux (exercice). A chaque fois qu’un bruit retentit, un chien passe, un humain passe donnez lui une friandise.

En fin de compte, les chiens aboient. C’est leur façon de communiquer, et un « problème d’aboiement » n’est pas du tout un problème pour les chiens, mais plutôt pour nous.

Laisser un commentaire