Chien : Les 5 principales causes alimentaires de problèmes de santé

La santé du chien, contrairement à ce que l’on pourrait penser, est assez fragile. Nombreuses sont les causes qui peuvent donner à votre fier canidé des soucis à surmonter et, parmi elles, celles dûes à la nourriture sont relativement fréquentes.

Mais rassurez-vous, elles font aussi partie de celles qui sont les plus faciles à éviter ; pour cela, nous allons voir quelles sont les 5 majeurs éléments qui peuvent ébranler la santé de votre petite (ou grosse) boule de poils !

Lire l’articleChien : Les 5 principales causes alimentaires de problèmes de santé

L’hyperthermie d’effort : le chien et le coup de chaud

A l’effort, le métabolisme énergétique du chien provoque la dissipation de 75% de l’énergie produite sous forme de chaleur car le muscle est comme un moteur qui transforme de l’énergie chimique (les métabolites – l’essence) en énergie mécanique (contraction – entraînement des roues) où le rendement n’est pas de 100% ; le muscle s’échauffe alors.
En compétition comme en entraînement, le chien de sport subit donc l’influence de cette chaleur qui participe à la thermorégulation de l’organisme ou peut provoquer une hyperthermie plus ou moins sévère.

Lire l’articleL’hyperthermie d’effort : le chien et le coup de chaud

Stérilisation du chiot : intéressante mais pas sans risque

Pratiquée depuis longtemps aux Etats-Unis, la stérilisation chirurgicale très précoce (avant l’âge de trois mois) commence à être effectuée par des vétérinaires en Europe. Elle est intéressante pour les associations de protection animale car elles peuvent ainsi faire adopter des chiots qui ne se reproduiront pas, limitant ainsi la surpopulation canine. Des éleveurs de chiens de race y ont parfois recours pour que le potentiel génétique qu’ils ont sélectionné ne soit pas diffusé par des chiens qu’ils ont vendus.

Lire l’articleStérilisation du chiot : intéressante mais pas sans risque

La stérilisation du mâle ne résout pas tous les problèmes

Contrairement aux idées reçues, un chien mâle castré peut conserver une certaine libido et continuer à être attiré par les chiennes en chaleurs. « Le vétérinaire doit prévenir le propriétaire des risques de fugue possible. Heureusement, le plus souvent, la castration atténue les ardeurs sexuelles », précise le Dr Alain Fontbonne, vétérinaire responsable du Centre d’étude en reproduction des carnivores de l’école vétérinaire d’Alfort.

Lire l’articleLa stérilisation du mâle ne résout pas tous les problèmes

La stérilisation précoce de la chienne prévient les tumeurs mammaires

« Un débat existe chez les vétérinaires français sur l’âge auquel la stérilisation chirurgicale de la chienne doit avoir lieu pour prévenir les tumeurs mammaires. Pourtant, les données actuelles montrent que la stérilisation avant les premières chaleurs, alors qu’aucune imprégnation hormonale de la mamelle n’a encore eu lieu, assure une prévention maximale », explique le Dr Alain Fontbonne, vétérinaire responsable du Centre d’étude en reproduction des carnivores de l’école vétérinaire d’Alfort.

Lire l’articleLa stérilisation précoce de la chienne prévient les tumeurs mammaires