La race de chien : le chihuahua

SES ORIGINES :

Le Chihuahua doit son nom à la région du Chihuahua, dans le nord du Mexique, qui serait le berceau de cette ancienne race dont l’origine est incertaine. Il a pu être introduit par les Chinois ou, plus sûrement, on lui prête différents ancêtres aztèques tels que le Téchichi. Animal sacré, ce chien, favori des Aztèques, était consommé comme nourriture sacrée ou immolé sur l’autel du sacrifice en hommage aux dieux.

Lire l’articleLa race de chien : le chihuahua

La race de chien : le Cavalier King Charles

SES ORIGINES :

La race est connue dès le XVIème siècle. Au XVIIème siècle, les ancêtres du Cavalier King Charles sont les favoris du roi Charles II d’Angleterre. On raconte même que plusieurs pièces de son palais leur sont réservées. Ils sont aujourd’hui célèbres pour avoir posé à de nombreuses reprises pour les peintres Hogarth et Gainsborough. Mais à cette époque, arrivent de Chine les premiers Carlins, qui volent la vedette au Cavalier King Charles. La race s’oriente alors vers des faciès plutôt rétractés. En 1926 cependant, on constate un brusque retour au type originel, probablement dû à un apport d’Epagneuls continentaux par l’Américain Roswell Elridge

Lire l’articleLa race de chien : le Cavalier King Charles

La race de chien : le Carlin

SES ORIGINES :

Le Carlin est une race très ancienne qui viendrait de Chine et aurait des origines identiques à celles du Mâtin ou Dogue du Tibet. Il est arrivé en Europe par la Hollande à partir du XVIème siècle, puis s’est perfectionné en Angleterre au XVIIème siècle. Les Anglais créèrent deux familles : le Carlin-Morisson à pelage fauve, et le Carlin-Willoughby à robe noir et café au lait. Ces deux familles ont fusionné depuis 1866. Au XVIIIème siècle, il passe en France où Marie Antoinette et Joséphine de Beauharnais l’ont adopté. Son nom français lui vient de l’acteur italien Carlo Bertinazzi dit Carlino, qui portait un masque noir dans le rôle d’Arlequin au XVIIIème siècle.

Lire l’articleLa race de chien : le Carlin

La race de chien : le Caniche

SES ORIGINES :

Sûrement originaire d’Afrique du Nord, le « chien à cane » n’en affiche pas moins une généalogie controversée. Ce surnom rappelle qu’au commencement, ce chien était utilisé à la chasse aux oiseaux aquatiques dans les marais. Croisé avec le chien d’eau portugais, le futur Caniche devient moins rustique en faisant son entrée auprès des courtisanes de Louis XV. Sous Louis XVI, il devient plus petit et connaît un grand succès. Sa première inscription au Livre des Origines Français (le LOF) date de 1885. Les éleveurs anglais développent la race, relayés par leurs homologues français dans les années 1920. La création du club du Caniche remonte à 1922. En 1936, la race devient officiellement française.

Lire l’articleLa race de chien : le Caniche

La race de chien : le Cane Corso – Chien de cour italien

SES ORIGINES :

Le Cane Corso est le descendant direct de l’ancien Molosse romain. Anciennement présent dans toute l’Italie, il s’est seulement maintenu dans les Pouilles et régions limitrophes de cette province de l’Italie méridionale. Son nom, qui dérive du latin « Cohors » (cour de ferme, enclos), signifie protecteur, gardien des fermes, des cours, d’une propriété clôturée. Il est apparu dès le XVIème siècle, lié à la chasse et à la garde…

Lire l’articleLa race de chien : le Cane Corso – Chien de cour italien

La race de chien : le Cairn Terrier

SES ORIGINES :

Le Cairn Terrier est l’un des plus anciens Terriers d’Ecosse. On le retrouve dans des écrits du XVème siècle. Son nom a été donné en raison de son aptitude à circuler dans les « cairns », amas de pierres et de rochers où il chassait le lapin et le renard. Il est né dans l’ouest des Highlands et les îles de Skye de la côte ouest de l’Ecosse. Il est l’ancêtre du Scottish Terrier et du West Highland White Terrier. Le Kennel Club l’a admis en 1912. C’est l’un des Terriers les plus populaires en France…

Lire l’articleLa race de chien : le Cairn Terrier

Le chien de race : le Bouledogue Anglais

SES ORIGINES :

On a conservé des traces très anciennes de ce petit molosse grâce à une tradition bien ancrée en Angleterre, celle du Bull Baiting. Il s’agit d’une pratique consistant à faire courir les taureaux juste avant l’abattage, en ayant recours à des chiens dressés à cet usage. C’est donc à l’intention des bouchers que l’on éleva le Mastiff, ancêtre du Bulldog, sélectionné pour son courage et ses aptitudes au combat. En 1272 cependant, les Mastiffs deviennent la propriété exclusive de la noblesse. À cette époque, la race diminue de taille, tout en gardant un profil aussi combatif. Le nom de Bulldog a finalement été retenu au XVIème siècle, après diverses autres appellations désignant ce type de chien (Bold Dog, Band Dog).

Lire l’articleLe chien de race : le Bouledogue Anglais

La race de chien : Le bull-terrier

SES ORIGINES :

Le Bull Terrier est issu de croisements en Grande-Bretagne de Bulldogs avec des Terriers afin de créer le « gladiateur de la gent canine ». Il est d’abord utilisé dans les combats de taureaux puis de chiens. En 1835, ces duels furent interdits. On affina sa silhouette et on obtint vers 1860 un chien blanc et musclé, d’aspect plutôt insolite, qui avait la force et la ténacité de ses ancêtres. Au cours des années 20, les éleveurs ont ajouté d’autres couleurs à sa robe car les Bull Terrier entièrement blancs sont souvent sourds. La race est reconnue par le Kennel Club en 1933. Ses effectifs en France augmentent régulièrement depuis quelques années…

Lire l’articleLa race de chien : Le bull-terrier

Le chien de race : le Boxer

SES ORIGINES :

On pense que le Boxer est issu du Bullenbeisser, qui était élevé au XIXème siècle par les chasseurs. Sa gueule bien large lui permettait de maintenir les proies immobiles jusqu’à l’arrivée de ces derniers. En 1895, quatre individus nommés Boxer sont présentés par un groupe d’amateurs en classe d’essai, à Munich. Le succès est immédiat. Un an plus tard, le Boxer-Klub est créé. À cette époque, on reconnaît encore dans ce groupe le lien de parenté avec le Bulldog. Au début du XXème siècle, le Boxer se répand en Suisse et aux Pays-Bas. En France, il n’est connu qu’à partir des années 1920. Mais le Boxer ne devient réellement populaire qu’après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, il figure parmi les trois ou quatre races les plus connues de la planète…

Lire l’articleLe chien de race : le Boxer

La race de chien : le Bouvier Bernois

SES ORIGINES :

Le Bouvier Bernois a été connu sous plusieurs noms, dont celui de Berner Sennenhund. On l’a également appelé le Dürrbächler, à l’époque où, dans les pré-Alpes bernoises et dans les campagnes du canton de Berne, il était utilisé comme chien de garde, de trait et de troupeaux. Le Bouvier Bernois a des origines très anciennes puisqu’il descend des molosses qui servaient aux légions romaines. En 1902, il est pour la première fois présenté au public à l’occasion d’une exposition. Cinq ans plus tard, une association lui est dédiée : c’est le « Club suisse du Dürrbächler ». La même année, le standard de la race est rédigé.

Lire l’articleLa race de chien : le Bouvier Bernois

La race de chien : le Bouledogue Français

SES ORIGINES :

Le Bouledogue Français est apparu dans l’Hexagone vers le milieu du XIXème siècle. Son club est inauguré en 1888. Il faut toutefois attendre 1898 pour que la race soit enfin reconnue par la Société Centrale Canine. La généalogie du Bouledogue Français est un peu confuse. Il a visiblement des traits communs avec le Bouledogue Anglais (le même aspect trapu) mais rappelle également le Carlin. Quoi qu’il en soit, il connut un grand succès à Paris dès la fin du siècle dernier.

Lire l’articleLa race de chien : le Bouledogue Français

La race de chien : le Bichon Maltais

Le Bichon Maltais est une race de chiens très ancienne c’est d’ailleurs la race de Bichon la plus vieille. Certains pharaons possédaient ces chiens d’après les sculptures retrouvées dans des tombeaux. Aujourd’hui encore, le Bichon Maltais a une grande place dans la société, chez les stars comme chez les gens vivant moins chichement. Son pelage blanc et soyeux est apprécié de tous.

Lire l’articleLa race de chien : le Bichon Maltais

Le chien de race : le Bichon Frisé

SES ORIGINES :

L’histoire connue du Bichon Frisé commence au XIVème siècle, aux îles Canaries, où il remporte un succès tel qu’il hérite du nom de la capitale : Ténérife. On le surnomme alors « barbichon » en raison de ses liens de parenté supposés avec le barbet. Puis il se fait remarquer dès son arrivée en France, où il fait l’admiration du roi Henri III. Au XIXème siècle cependant, ce petit chien au passé prestigieux est utilisé comme chien de cirque.

Lire l’articleLe chien de race : le Bichon Frisé

La race de chien : le Berger des Pyrénées

SES ORIGINES :

Voici des générations que le Berger Des Pyrénées est apprécié dans ces contrées montagneuses pour sa vivacité et son caractère entreprenant. Ses qualités d’observation et son habileté en font un gardien de troupeaux efficace. Pendant la Première Guerre mondiale, il se fait connaître comme chien de guet et de liaison et comme secouriste. L’année 1921 marque sa première apparition sur les rings d’exposition. Deux ans plus tard est fondée la Réunion des amateurs de chiens pyrénéens.

Lire l’articleLa race de chien : le Berger des Pyrénées

Le chien de race : le Berger de Podhale

SES ORIGINES :

Comme un grand nombre de Molosses d’Europe, le Berger De Podhale ou BERGER DES TATRAS aurait des ancêtres parmi les Bergers du Tibet qui accompagnaient les hordes lors des grandes invasions des tribus barbares venant d’Asie. Ces derniers sont tout d’abord arrivés en Europe grâce à la « route du commerce », mise en place par les Phéniciens, grands commerçants, échangeant des chiens contre toutes sortes de marchandises. Et enfin ils furent importés par l’empire romain qui lors de ses conquêtes utilisait des chiens de « guerre » pour leur force, leur courage, et leur puissance. Cette race, quasi décimée pendant la Seconde Guerre mondiale, a été reconnue par la F.C.I. en 1967. Bien que peu répandu hors de son pays, le Berger De Podhale a été introduit en France en 1985…

Lire l’articleLe chien de race : le Berger de Podhale

La race de chien : le Berger Belge

SES ORIGINES :

Le Berger Belge doit son essor au professeur Adolphe Reul, qui, en 1891, fonde le Club du chien de Berger Belge. Encouragé par des cynophiles désireux de valoriser le patrimoine canin national, il développe l’élevage de cette future race de berger. En croisant un Groenendael avec une chienne à poil long, on donna naissance à la première variété de Berger Belge : le Tervueren. Simultanément, s’affirmaient le Laekenois et le Malinois.

Lire l’articleLa race de chien : le Berger Belge

La race de chien : le Berger Australien

SES ORIGINES :

Malgré son nom, il n’est pas originaire d’Australie, il est bien plus américain qu’australien. Son origine véritable est basque et le pays de développement est l’Amérique du Nord (Califormnie) qui en détient le standard. Les bergers et bouviers basques qui emigrèrent en Australie au 19ème siècle, lorsque ce pays a été connu comme producteur de moutons et laine, avaient emporté avec eux leurs chiens. Les compétences de ces pasteurs et de leurs chiens furent très prisées.

Lire l’articleLa race de chien : le Berger Australien

La race de chien : le Berger Allemand

SES ORIGINES :

En 1897, le capitaine de cavalerie Von Stephanitz découvre la race dans une ferme bavaroise, séduit par le charme d’un chien de berger, qu’il achète et rebaptise Horand Van Grafrath. Quelques mois après, il fonde le club allemand, à Augsbourg. Le premier standard est défini en 1899. C’est au cours de la Première Guerre mondiale que le « BA » révèle la palette de ses talents. Il rend de très nombreux services aux armées : sentinelle, détecteur d’explosifs, pisteur, secouriste, estafette…

Lire l’articleLa race de chien : le Berger Allemand

Le chien de race : le Beagle

SES ORIGINES :

Les origines du Beagle remontent, semble-t-il, au IIIème siècle, époque à laquelle on en trouve mention dans les archives d’outre-Manche. Mais son véritable essor est lié au développement de la population de lapins sur le territoire britannique vers la fin du Moyen Age. Le Beagle est en effet dressé au départ pour prendre en chasse ce gibier réservé à la noblesse. On en fait également un bon chien de compagnie, de sorte qu’il gagne rapidement les faveurs de la haute société.

Lire l’articleLe chien de race : le Beagle

La race de chien : le Beauceron

SES ORIGINES :

Le Beauceron n’est nullement originaire de la Beauce, de même que le briard n’a aucun lien avec la Brie. Ces appellations ont simplement été attribuées à ces deux chiens issus du même groupe pour les différencier. Le Beauceron est tout de même originaire du bassin parisien. C’est dans le Cours d’agriculture de l’abbé Rozier (1809) que l’on trouve la plus ancienne description du Beauceron – ou du moins de son aïeul. Puis, cette variété fait son entrée dans les expositions, à partir de 1893.

Lire l’articleLa race de chien : le Beauceron

La race de chien : le basset hound

SES ORIGINES :

L’histoire mouvementée du Basset Hound commence en 1875, date à laquelle des éleveurs britanniques importent des sujets remarqués en France. À l’aube du XXème siècle, on en dénombre ainsi plus de 2 000 outre-Manche. Mais leur popularité fait long feu. Des problèmes de consanguinité se font jour ; une scission s’opère entre sujets de beauté et de chasse, qui ne favorise pas le développement harmonieux de la race.

Lire l’articleLa race de chien : le basset hound

Pourquoi et comment choisir des croquettes chien sans glucides ?

Tout comme la vôtre, l’alimentation de votre chien est un point que vous ne devez surtout pas négliger. Considéré comme membre à part entière de la famille, cet animal de compagnie a besoin d’être parfaitement nourri pour être en forme et en bonne santé. Les croquettes sont l’aliment incontournable que vous devez avoir lorsqu’il y a un chien chez vous. Il existe une large gamme sur le marché, ce qui rend le choix crucial. Les croquettes sans glucides sont de plus en plus appréciées par les maîtres de chien. Il convient de faire la lumière sur les raisons qui expliquent un tel choix et comment procéder pour trouver des croquettes chien sans glucides.

Lire l’articlePourquoi et comment choisir des croquettes chien sans glucides ?