Le chat de race : le Turc de van

SES ORIGINES :

Etant une variété de l’Angora Turc mais plus massif que lui, le Turc De Van doit son nom au lac de Van, situé près du mont Ararat en Turquie orientale. Bien que cette race très ancienne fut repérée dès le XVIIIème siècle, ce n’est qu’en 1955 qu’une éleveuse britannique en importa des sujets pour débuter un véritable élevage en Europe. Le G.C.C.F. et la F.I.Fe l’ont reconnue à partir de 1969. Dès 1982, le Turc du lac de Van arriva aux Etats-Unis où la C.F.A. et la T.I.C.A. l’homologuèrent. Malgré tout, cette race est peu répandue en Europe…

Lire l’articleLe chat de race : le Turc de van

La race de chat : le Tonkinois

SES ORIGINES :

Le Tonkinois est une nouvelle race, créée en Amérique du Nord et au Canada dans les années trente, en croisant le Siamois avec le Burmese. Baptisée alors Siamois doré, elle n’attira guère le public. Notons qu’à cette époque le Siamois était plus fort, plus robuste, et le Burmese moins rond qu’aujourd’hui. Il a fallu attendre 1960 pour que ce chat rebaptisé Tonkinois soit enfin apprécié. Il est reconnu en 1974 par la Canadian Cat Association et en 1978 par la C.F.A. Le Tonkinois, populaire aux Etats-Unis, reste rare en Europe…

Lire l’articleLa race de chat : le Tonkinois

Le chat de race : le Sphynx

SES ORIGINES :

Des chats nus sont apparus dans le monde à différentes époques. Des chats mexicains à peau nue remonteraient à l’ère précolombienne. Au XXème siècle, différents chats nus sont apparus en Europe et en Amérique. La mutation spontanée responsable de ce caractère est due à un allèle récessif. Alors que ces chats étaient délaissés aux Etats-Unis, des éleveurs européens s’y intéressèrent, notamment des Français, dès 1983, ainsi que des éleveurs néerlandais.

Lire l’articleLe chat de race : le Sphynx

Le chat de race : le Somali

SES ORIGINES :

Depuis longtemps, dans les portées d’Abyssin apparaissent des chatons à poil doux et mi-long. Mais les éleveurs les considéraient comme sans intérêt et les écartaient de la reproduction. Le gène responsable du poil mi-long aurait été introduit par croisement entre l’Abyssin et des chats à poil long (Persan ou Angora Turc). Au Canada, ce n’est que dans les années soixante que des éleveurs s’intéressèrent à ces nouveaux chats.

Lire l’articleLe chat de race : le Somali

Le chat de race : le Siamois

SES ORIGINES :

Cette race très ancienne provient du Siam, ancien nom de la Thaïlande. Le Siamois était réservé à la famille royale et gardé soigneusement dans le palais royal. Puis des sujets furent importés de Bangkok en Angleterre et en France vers la fin du XIXème siècle. Le premier standard fut établi par le G.C.C.F. en 1892. Le premier club de race, le Siamese Cat Club, fut créé en Angleterre en 1901. En 1890, des Siamois furent introduits aux États-Unis.

Lire l’articleLe chat de race : le Siamois

Le chat de race : le Selkirk Rex

SES ORIGINES :

Dans le Wyoming, aux États-Unis, une chatte à fourrure normale croisée à un mâle bouclé donna naissance, en 1987, à une femelle, bouclée, qui fut adoptée par une éleveuse de Persans. Mariée à un Persan noir, elle mit au monde en 1988 trois chatons bouclés. Remariée à un de ses fils, elle donna à nouveau trois chatons bouclés.

Lire l’articleLe chat de race : le Selkirk Rex

Le chat de race : le Scottish Fold

SES ORIGINES :

Une mutation spontanée due à un gène dominant ayant entraîné une pliure vers l’avant du pavillon de l’oreille a été observée pour la première fois chez une chatte en Ecosse, en 1961, par des bergers. Après des essais malheureux pour la croiser avec un British Shorthair (apparition d’anomalies des membres, de la queue et des articulations), d’autres tentatives furent entreprises par une généticienne américaine en 1971.

Lire l’articleLe chat de race : le Scottish Fold

La race de chat : le Ragdoll

SES ORIGINES :

La race appelée Ragdoll a été créée artificiellement vers 1960, à l’est de Los Angeles, en pratiquant une forte consanguinité entre une chatte blanche de type Angora Turc croisée à un chat ganté de type Birman. Le nom Ragdoll signifie « poupée de chiffons » : en effet, cette race est caractérisée par une relaxation complète avec un faible tonus musculaire. Son homologation aux États-Unis se fit en 1965.

Lire l’articleLa race de chat : le Ragdoll

Le chat de race : le Persan

SES ORIGINES :

Au XVIIème siècle, les premiers ancêtres du Persan ont été importés de Perse (l’Iran actuel) et de Turquie. Ces races, originaires de régions montagneuses où la température nocturne est très basse, ont développé une fourrure épaisse pour se protéger du froid. L’Angora Turc a apporté le gène poil long. Les Persans furent très prisés par l’aristocratie européenne. Louis XV possédait un Persan Angora Blanc.

Lire l’articleLe chat de race : le Persan

Le chat de race : l’Oriental

SES ORIGINES :

L’Oriental est originaire de Thaïlande. Les silhouettes de l’Oriental et du Siamois actuels sont similaires. On considère en fait, en raison de leur origine commune remontant aux premiers Siamois importés, que ces deux chats appartiennent à une seule et même race. Pendant un temps, les éleveurs ne s’intéressèrent qu’aux seuls colourpoints aux yeux bleus, laissant s’éteindre la race unie. Puis des chats présentant une robe unie réapparurent en Grande-Bretagne en 1950 suite à des croisements de Siamois.

Lire l’articleLe chat de race : l’Oriental

Le chat de race : Norvégien

SES ORIGINES :

Le Norvégien existe depuis très longtemps dans toute la Scandinavie. Son origine est incertaine : les Vikings, au VIIIème siècle, auraient-ils ramené d’Asie Mineure (Caucase, Anatolie…) des félins pour chasser les rats qui infestaient leurs drakkars ? Des tribus d’Europe Centrale ou d’Asie, repliées en Scandinavie, avant le Moyen-Age, auraient-elles également introduit des chats ? Face au climat très rigoureux de cette région, ces chats venus d’ailleurs, vivant à l’état sauvage, ont dû développer une épaisse fourrure double, isolante, imperméable.

Lire l’articleLe chat de race : Norvégien

Le chat de race : le Mau Egyptien

SES ORIGINES :

Mau signifie chat en égyptien. De fait, les ancêtres de cette race ont été protégés, vénérés et représentés sur les monuments de l’Egypte ancienne. Une princesse russe exilée en Italie ramena d’Egypte, en 1953, les premiers sujets qui furent exposées à Rome en 1955. En 1956, lors de son émigration aux Etats-Unis, la princesse y amena ses chats et créa une chatterie.

Lire l’articleLe chat de race : le Mau Egyptien

La race de chat : le Main Coon

SES ORIGINES :

Le Maine Coon était à l’origine un chat de ferme. Les hivers rigoureux de l’Etat du Maine, sa région natale, dans le nord-est des Etats-Unis, ont produit un chat au poil épais et luxuriant, pratiquement imperméable, qui résiste bien aux intempéries. A ses débuts, le Maine Coon a eu beaucoup de succès dans son pays d’origine et a été bien représenté lors des premières expositions félines.

Lire l’articleLa race de chat : le Main Coon

Le chat de race : Exotic Shorthair

SES ORIGINES :

Aux Etats-Unis, vers 1960, des éleveurs d’American Shorthair, pour améliorer la couleur de la robe et alourdir sa silhouette, ont pratiqué des croisements avec des Persans. Ainsi naquirent des Persans à poil court, nommés Exotic Shorthair, et qui furent reconnus par la C.F.A. en 1966. Lors du programme de sélection, des croisements eurent également lieu avec des Bleus Russes et des Burmese. Depuis 1987, seuls les mariages avec les Persans sont autorisés. La F.I.Fe reconnaît à son tour la race en 1986. Très répandu aux Etats-Unis, l’Exotic Shorthair conquiert l’Europe…

Lire l’articleLe chat de race : Exotic Shorthair

Le chat de race : Européen

SES ORIGINES :

L’Européen à poils courts est, en Europe continentale, l’homologue du British Shorthair et de l’American Shorthair. Cette race est dérivée du chat domestique commun (chat de maison ou de gouttière) par une sélection basée sur des critères esthétiques. C’est en 1925 que les chats dits « Européens » obtinrent un premier standard. Cette race, auparavant classée avec les British Shorthair, a été homologuée par la F.I.Fe en 1982. Elle n’est pas reconnue par le G.C.C.F. de Grande-Bretagne…

Lire l’articleLe chat de race : Européen

La race de chat : le Devon Rex

SES ORIGINES :

En 1960, dans le Devon, en Angleterre, un chat mâle au pelage frisé d’une portée de chats harets, vivant dans une mine désaffectée, fut recueilli. Ce chat fut croisé avec une chatte tricolore. Naquit alors un mâle frisé. Celui-ci fut croisé avec des Cornish, mais leurs chatons avaient des poils bien droits. Cela signifiait que les deux gènes responsables de ces deux mutations – celle du Devon et celle du Cornish – étaient à la fois différents et récessifs.

Lire l’articleLa race de chat : le Devon Rex

La race de chat : Le Chartreux

SES ORIGINES :

Le Chartreux est une race ancienne, mais son histoire demeure assez floue. Les premières descriptions de ces chats remontent aux années 1500, mais leur origine, vraisemblablement plus lointaine, est liée à la Syrie. Le Chartreux doit son nom au monastère de la Grande-Chartreuse, près de Grenoble, où il fut élevé pendant des siècles pour leur précieuse fourrure, dont on faisait alors des vêtements !

Lire l’articleLa race de chat : Le Chartreux

La race de chat : le British Longhair

SES ORIGINES :

La Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945) faillit pourtant sonner le glas de ce chat magnifique. La famine qui frappait les anglais toucha aussi leurs chats qui furent presque tous décimés et il fallut, à la fin de la guerre, introduire des chats sans pedigree pour reconstituer la race. Cet ajout eut pour effet d’affiner les British. Les éleveurs eurent recours au Persan pour « arrondir » leurs chats.

Lire l’articleLa race de chat : le British Longhair

La race de chat : le Bombay

SES ORIGINES :

Les amateurs de chats sont souvent fascinés par la mystérieuse panthère noire. Dans les forêts d’Asie, sa robe lui permet de se fondre dans la pénombre. Les éleveurs de Bombay ont développé la race dans l’intention de faire ressembler ce chat noir de jais à une panthère noire miniature.

Lire l’articleLa race de chat : le Bombay

Le chat de race : le Bleu Russe

SES ORIGINES :

Les origines de cette race sont controversées. Il vient vraisemblablement de Russie, car on trouve aujourd’hui des chats du même type dans les endroits les plus froids de ce pays. Vers 1860, des marins en provenance du port d’Arkhangelsk auraient apporté en Angleterre ce chat bleu. Il a porté trois noms différents : Bleu d’ Arkhangelsk d’abord, puis chat de Malte.

Lire l’articleLe chat de race : le Bleu Russe

Le chat de race : Le Birman

SES ORIGINES :

D’apparition récente en Europe, le Birman (Sacré de Birmanie) a une origine encore mystérieuse. Des Anglais auraient ramené de Birmanie un couple de chats. Selon d’autres sources, les premiers sujets seraient issus du croisement d’un Siamois marqué de blanc à l’extrémité des pattes avec un chat à poils longs (Angora ou Persan) pratiqué dans les années vingt, dans la région de Nice.

Lire l’articleLe chat de race : Le Birman

Le chat de race : Le Bengal

SES ORIGINES :

La race du Bengal a été créée artificiellement en croisant un chat sauvage d’Asie à robe tachetée, à la fois grand nageur et pêcheur de poisson, avec une chatte American Shorthair. Les chattes issues de cette hybridation étaient fertiles. Croisées avec leur père, elles donnèrent naissance à des chatons à robe tachetée. Le Bengal était créé.

Lire l’articleLe chat de race : Le Bengal

La race de chat : L’angora Turc

SES ORIGINES :

L’Angora Turc est originaire de la Turquie (Angora dérivant d’Ankara). Cette très ancienne race est pure et naturelle. Ce chat, à la robe immaculée et vaporeuse représentait un cadeau « royal », apprécié par toute l’aristocratie européenne et notamment la cour de Louis XV. Au XIXème siècle, après avoir contribué à la naissance et au succès foudroyant du Persan, auquel il a transmis le gène responsable du poil long, il faillit disparaître.

Lire l’articleLa race de chat : L’angora Turc

L’american shorthair

SES ORIGINES :

L’American Shorthair est l’homologue américain du British Shorthair anglais et de l’Européen à poils courts. Les premiers immigrants européens arrivèrent aux Etats-Unis avec des chats (très appréciés à bord des navires en raison de leur capacité à contrôler les populations de rongeurs) qui s’adaptèrent notamment au climat rigoureux du Nord du pays. Cette race est le résultat de la sélection du « chat de gouttière » commun croisé avec d’autres races importées, telles que le British Shorthair, le Burmese et le Persan. D’abord appelé « Domestic Shorthair » jusque dans les années soixante, la race fut reconnue officiellement en 1966 sous le nom d’American Shorthair. La F.I.Fe ne l’a pas reconnue. Rare en Europe, très prisé au Japon, ce chat est une star aux Etats-Unis…

Lire l’articleL’american shorthair

American Curl

SES ORIGINES :

En 1981, en Californie, une chatte errante noire, aux poils mi-longs, mais aux oreilles  » bouclées  » (curl) est adoptée ; elle est à la base d’un élevage sélectif d’une nouvelle race. Arrivé en France en 1988, l’American Curl fut introduit en Grande-Bretagne en 1995. L’American Curl est un chat rare, surtout hors des Etats-Unis…

Lire l’articleAmerican Curl